La négociation

Une compétence essentielle et complémentaire de la rédaction contractuelle

Z

Traditionnellement, le juriste intervient dans la rédaction contractuelle, qui représente un de ses savoir-faire reconnus.

Mais à HEAD, nous sommes convaincus qu’il est essentiel d’apprendre aux juristes à négocier afin d’intervenir en amont de la rédaction contractuelle pour adapter plus précisément cette dernière aux intérêts stratégiques et économiques de l’entreprise.

Une méthode pédagogique interrogative

w

L’art de négocier est transmis en incitant les étudiants à se poser des questions et à y répondre pour le compte d’un client.

Dans le cadre de ce module, ils expérimentent la méthode pédagogique interrogative.

Savoir négocier transforme le juriste en un véritable « business partner »

En effet, un juriste formé à la gestion des pourparlers et aux différentes techniques de négociations, deviendra un véritable partenaire de ses clients.

Il saura les encourager à respecter l’obligation pré-contractuelle d’information et le devoir de confidentialité, les inciter à utiliser loyalement la liberté de rompre les pourparlers ou encore formaliser leur volonté dans un avant-contrat rédigé conformément à leurs intérêts.

Le processus de négociation entier est expérimenté en français comme en anglais

Le module est dispensé par un professionnel aguerri aux techniques de la négociation internationale qui transmet aux étudiants des outils très concrets aux trois stades du déroulement d’une négociation :

  • Le module commence par la préparation de la négociation et la mise en place une stratégie en fonction du dossier et de son interlocuteur.
  • Il se poursuit par les méthodes pour mener les pourparlers de manière équilibrée.
  • Il s’achève sur l’art de conclure la négociation au bon moment et sur des bases solides.

 Ainsi tous ces outils aident l’étudiant en droit à expérimenter les techniques de négociation pour devenir plus aisément acteur lors des premiers stages.