Demande d'informations
Follow us
minimize

Certification professionnelle Juriste d’affaires, niveau 7.

Développer les compétences et savoirs faire du juriste d’affaires par la pratique.

5 points clés du parcours juriste d’affaires :
  • Nombreux ateliers pratiques professionnalisants
  • Vie d’école au cœur de Paris
  • Ouverture au monde des affaires internationales
  • Accompagnement personnalisé pour un projet professionnel choisi
  • Réseau prestigieux et impliqué.

 

L’exercice du métier de juriste d’affaires en quelques mots :

Fonctions cœur de métier, fonctions stratégiques et fonctions managériale.

 Le juriste d’affaires est un expert du droit. Dès le début de sa carrière, le cœur de son métier consiste à :
  1. Informer et conseiller son client sur des problématiques juridiques
  2. Concevoir des documents juridiques et en assurer la bonne exécution
  3. Prévenir les risques juridiques et accompagner son client dans les procédures de mise en conformité
  4. Défendre les intérêts du client et gérer les différends et litiges
  5. Coordonner une activité juridique au sein d’une entité

 

Après quelques années d’expériences, le juriste d’affaires est souvent amené à coordonner un département juridique généraliste ou spécialisé.

En général, le juriste d’affaires est autonome dans ses activités, mais certains dossiers peuvent l’amener à collaborer de pair avec d’autres professions juridiques (avocat, huissier, notaire, expert-comptable magistrat, juges consulaires, conseillers prudhommaux, …).

Le juriste d’affaires a une importante fonction stratégique. En effet, associé aux principales décisions et projets de son client, il participe très activement au développement et à la croissance des activités de son client.

Le juriste d’affaires exerce dans tous les secteurs d’activités.

Le juriste d’affaires est susceptible d’exercer au sein de structures diverses :
Structures privées :
  • Cabinet d’avocats, d’experts comptables ou d’audit
  • Étude d’huissiers ou de notaires
  • Entreprise (tous les secteurs)
  • Association
  • Syndicat
  • Incubateur et Start Up…
Structures publiques :
  • Administration
  • Ministère
  • Juridiction
  • Parlement
  • Établissement public
  • Organisation Intergouvernementale…

 

Les objectifs du parcours Juriste d’affaires  :

Les clients ont besoin de juristes d’affaires opérationnels qui comprennent le fonctionnement, l’environnement et les enjeux des structures qu’ils accompagnent. Les juristes sont donc appelés à avoir une vision globale, pour être capables de mener au quotidien une réflexion transversale et complète, c’est à dire à la fois, économique, comptable, stratégique, et sociale.

Pour répondre à ces besoins du marché des affaires, la certification ‘‘Juriste d’affaires’’ qualifie un parcours à la fois :
  • juridique
  • pratique
  • transversal
  • innovant
  • international
  • professionnalisant.

 

 Les objectifs du parcours :
  1. Rendre les juristes d’affaires opérationnels pour leur première expérience professionnelle
  2. Développer l’expertise dans une spécialisation juridique 
  3. Améliorer la compétitivité des juristes d’affaires par la maîtrise de l’anglais professionnel et juridique
  4. Accompagner les évolutions de carrière des juristes d’affaires
  5. Entrainer des juristes d’affaires à exercer ou interagir avec des métiers émergents
  6. Renforcer les liens entre les professionnels(les) du droit.

Vous souhaitez avoir plus d’information sur le parcours ? Contactez-nous ici.

L’insertion des alumni du parcours en quelques chiffres :
  • Promo 2015 :
    • Taux d'insertion global à 6 mois: 90%
    • Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois : 70%
    • Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans : 83%
  • Promo 2016 :
    • Taux d'insertion global à 6 mois: 86%
    • Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois : 64%
  • Promo 2017 :
    • Taux d'insertion global à 6 mois: 100%
    • Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois : 100%

Les alumni, que sont-ils devenus ? En savoir +

Qui peut intégrer ce parcours ? 
Toute personne titulaire d’un :
  • Diplôme juridique de niveau 6
  • Diplôme juridique ou non juridique de niveau 7.

 

Quelle est la procédure d’admission ?                  

Les dossiers de candidature sont étudiés par une commission de pré-sélection. La commission sélectionne les candidats(es) remplissant les conditions d’admissibilité (niveau requis, qualité du projet professionnel et du parcours académique …).

Les candidats retenus par la commission de sélection des dossiers sont convoqués(es) pour les épreuves d’admission.

Les épreuves d’admission varient selon le niveau d’études** du candidat lors des épreuves d’admission. 

Pour les diplômes juridiques de niveau 6 en cours ou validés et diplômes de niveau 7 non juridiques en cours ou validés :

1/Un test juridique à l’écrit ou à l’oral

Ce test permet d’évaluer notamment les connaissances spécifiques à un domaine juridique, la maitrise de l’actualité juridique, l’exhaustivité et la rigueur du raisonnement juridique, la capacité à identifier des problèmes juridiques et à les résoudre.

2/Un test d'anglais à l’écrit ou à l’oral

Ce test permet d’évaluer notamment le niveau en vocabulaire, orthographe, grammaire, syntaxe, et l’aptitude à saisir les nuances de la langue.
Les titulaires d'un score au TOEIC/TOEFL/IELTS peuvent être exemptés de ce test écrit d’anglais en fonction du niveau et sur demande.

3/ Un entretien de motivation

L’entretien a lieu face à un jury composé de professionnels soit au sein d'un cabinet ou d’une entreprise partenaire de l'école soit en visioconférence.
Cet entretien permet d’évaluer l'aptitude à se présenter dans un cadre professionnel, à mettre en lien le parcours de vie et le projet professionnel et à converser en anglais dans un contexte professionnel. 

Pour les diplômes juridiques de niveau 7

1/ Un test d'anglais à l’écrit ou à l’oral

Ce test permet d’évaluer notamment le niveau en vocabulaire, orthographe, grammaire, syntaxe, et l’aptitude à saisir les nuances de la langue.
Les titulaires d'un score au TOEIC/TOEFL/IELTS peuvent être exemptés de ce test écrit d’anglais en fonction du niveau et sur demande.

 2/Un entretien de motivation

L’entretien a lieu face à un jury composé de professionnels soit au sein d'un cabinet ou d’une entreprise partenaire de l'école soit en visioconférence.
Cet entretien permet d’évaluer l'aptitude à se présenter dans un cadre professionnel, à mettre en lien le parcours de vie et le projet professionnel et à converser en anglais dans un contexte professionnel.

Vous pouvez déposer un dossier de candidature en ligne sur notre site dédié ici !

Sous quel format peut-on suivre le parcours juriste d’affaires ?

En fonction de son projet professionnel, le candidat peut intégrer au choix le parcours :

  • en temps plein (statut étudiant) : d’octobre à juin ou bien de janvier à décembre
  • en alternance, sous contrat de professionnalisation (statut salarié), sous contrat d’apprentissage (statut apprenti) ou sous convention de stage alterné (statut étudiant)
  • en formation continue
  • par validation des acquis de l'expérience – VAE.

Si vous souhaitez valoriser votre expérience juridique et dynamiser votre carrière en obtenant le diplôme de juriste d’affaires par le biais de la VAE, plus d’information ici.

 Quels métiers le juriste d’affaires peut-il exercer ?
  • Avocat.e
  • Conseil juridique
  • Expert.e juridique
  • Responsable juridique
  • Consultant.e juridique
  • Data Protection Officer
  • Compliance Officer
  • Contract Manager
  • Directeur.rice juridique (une expérience de 5 ans est souvent requise).

* Bac + 5

** Sous réserve de valider le diplôme requis avant la rentrée.


en_images

HEAD - Présentation de l'Ecole.

Toutes les vidéos

partenaires

Sanofi Sanofi Veolia Environnement Eurazeo Orange Microsoft Argos Soditic Logo AccorHotels logo nestlé logo natixis Fondation Léopold Bellan Fondation Léopold Bellan http://www.zupdeco.org/ Petits frères des pauvres Logo Papillons Blancs Logo pour la cité Logo cercle Montesquieu EAAEE
Sanofi

Sanofi a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 33,3 milliards d’euros ; le Groupe est pré...

Sanofi

Sanofi a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 33,3 milliards d’euros ; le Groupe est pré...

Veolia Environnement

Veolia Environnement propose aux collectivités locales et aux industriels, son expertise dan...

Eurazeo

Eurazeo figure parmi les principales sociétés d'investissement européennes. Le portefeuille du g...

Orange

France Télécom-Orange est l’un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, ave...

Microsoft

Fondée en 1975, Microsoft (cotée au NASDAQ sous le symbole MSFT) est le leader mondial du logicie...

Argos Soditic

Argos Soditic est un groupe de capital investissement européen indépendant établi à Paris, Genève...

AccorHotels

AccorHotels est une société française leader mondial dans les domaines du voyage, du tourism...

Nestlé

Créé il y a près de 140, Nestlé est aujourd'hui le premier groupe alimentaire mondial spéci...

Natixis

Natixis, créée en 1996 sous le nom de Natexis et issue de la fusion des groupes Caisse d’épargne...

Fondation Léopold Bellan

La Fondation Léopold Bellan s’est donnée pour mission de faire face aux enjeux de santé, sociaux...

Fondation Léopold Bellan

La Fondation Léopold Bellan s’est donnée pour mission de faire face aux enjeux de santé, sociaux...

Zup de Co

Zup de Co favorise la réussite scolaire des enfants issus de familles défavorisées.Son...

Les Petits frères des Pauvres

L’association, reconnue d’utilité publique, est créée en 1946 par Armand Marquiset.Elle a pour ob...

Les Papillons Blancs de Paris - APEI75

Association parisienne de parents et amis de personnes handicapées mentales, créée en 1949.L’esse...

Association Pour la Cité

Fondée en octobre 2015 par des Avocats et Directeurs Juridiques, l’association « Pour la Cit...

Association Cercle Montesquieu

Créé en 1993, le Cercle Montesquieu est un des premiers lieux de réflexion et d’influence sur la...

EAAEE

Les Equipes d'Accueil et d'Amitié pour les Etudiants Etrangers aident les étudiants étrangers en...

Tous les partenaires HEAD