Demande d'informations
Follow us
minimize

Conférence "Le juge et l'avocat"

Le mardi 16 mai 2017, l'école HEAD et Maître Emmanuel Brochier auront l'honneur d'accueillir deux experts de renom dans le cadre du cycle de conférence Les Grands Professionnels :

Jean-Michel Hayat

Magistrat, Président du Tribunal de grande instance de Paris.

Juge d’instruction auprès du Tribunal de grande instance de Troyes puis de Nanterre (1981-1989), Vice-Président du Tribunal de grande instance de Versailles (1989-1997), Conseiller technique au cabinet de la Ministre chargée de l’enseignement scolaire (1997-1999), Vice-Président du Tribunal de grande instance de Nanterre (1999-2002), en charge de chambres correctionnelles, Président de la Cour d’Assises du Val d’Oise (2002-2003) puis des Yvelines (2003-2005), Président du Tribunal de grande instance de Nice (2005-2010) et de Nanterre (2010-2014).
Activités d’enseignement à l’ENM, HEC et à l’Université Paris Dauphine.

Jean-Michel Darrois

Avocat au Barreau de Paris.

Ancien membre du Conseil de l’Ordre des avocats du Barreau de Paris (2000-2003), fondateur du cabinet d’avocats Darrois Maillot Villey Brochier (1987), ancien membre de la Délégation française au CCBE depuis 2005 et président du Comité Droit des sociétés. Président de la Commission chargée d’un rapport sur les professions du droit (Vers une grande profession du droit, la documentation française 2009).
Activités d’enseignement à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et à l’EFB. 

 

Cette conférence sera l’occasion d’échanger sur les relations entre Avocats et Magistrats et l’évolution de ces professions.

Deux grandes voix de la justice dialoguent :

  • Quel est l’état actuel des relations entre avocats et magistrats ?
  • Faut-il créer une formation commune aux avocats et aux magistrats ?
  • Les avocats ont-ils raison de dénoncer le recul de leur secret professionnel ? Celui-ci est-il en péril ?
  • Quelle évolution pour les procédures ?
    • Plus de médiation ?
    • Moins d'oralité ?
    • Faut-il conserver le double degré de juridiction dès lors que la Cour de cassation peut désormais se prononcer sur le fond ?
  • Faut-il ouvrir l’accès plus largement du métier de juge à d’autres professions et inversement donner la possibilité aux juges de faire une partie de leur parcours professionnel dans des entreprises ?

 

INFOS PRATIQUES

Mardi 16 mai 2017 - 19h00 à 20h30
École HEAD, 120 rue La Fayette
75010 Paris M7 Poissonnière 

Places limitées, inscriptions ci-dessous :