Le Directeur Juridique

Le métier

Généralement à la tête d’une équipe de juristes ou d’assistants juridiques, le directeur juridique ou la directrice juridique a en charge tous les aspects juridiques d’une entreprise. C’est un·e expert·e du droit toujours expérimenté·e.

Le directeur juridique a pour objectif de défendre les intérêts de son entreprise et d’assister cette dernière chaque fois que des décisions qui nécessitent une expertise juridique sont à prendre. 

Le rôle

Son rôle est en premier lieu d’informer et de conseiller sa direction ainsi que tous les services concernés quant aux évolutions du droit, des normes, de la jurisprudence. Pour cela, il assure une veille juridique et réglementaire permanente, rédige des notes de synthèse.

Les missions

 

Expert en son domaine, le directeur juridique est consulté et sollicité dans le cadre de prise de décisions stratégiques ainsi que pour assurer le suivi quotidien de l’activité juridique  (gestion des contentieux, élaboration de contrats ou de conventions, respect des normes et procédures, restructuration, réponse à des appels d’offre etc..).

Face à la complexification des lois, normes et règlements et à la spécificité de chaque secteur d’activité, le directeur juridique est souvent spécialisé dans un domaine particulier (droit des brevets, droit des affaires, droit des fusions acquisitions, droit des assurances, droit de la santé, droit de la pharmacie, droit immobilier, droit de l’urbanisme…).

Le directeur juridique assure également l’interface avec les cabinets juridiques, et les cabinets d’avocats qui sont amenés à travailler avec l’entreprise.

L’évolution actuelle veut que le responsable du service juridique soit de plus en plus souvent intégré au comité de direction.

Outre des connaissances pointues en droit, le métier nécessite des compétences en management, la maîtrise de l’anglais notamment juridique (si l’entreprise travaille à l’international), un esprit de synthèse et d’analyse, des qualités rédactionnelles.