La Clinique du Droit HEAD

Accompagner les startups

Initiée en 2015 en lien avec la pépinière sociale de la Ruche et la pépinière entrepreneuriale de l’école Polytechnique, la Clinique du Droit HEAD poursuit son expansion avec les incubateurs d’Enactus, de Time2Start et vient d’accueillir des porteurs de projet de Station F.

Elle est également partenaire du projet Educadroit à l’initiative du Défenseur des Droits.

Le concept

Constituée et animée par les étudiants d’HEAD, supervisés par des praticiens, la Clinique du Droit permet aux juristes en fin d’études et aux entrepreneurs et porteurs de projets, de collaborer pour le développement de projets entrepreneuriaux.

Les étudiants sont supervisés par des professionnels experts dans leur domaine d’activité : avocats ou directeurs juridiques reconnus. Ils sont coordonnés par Maître Matthieu Brochier, associé du cabinet DVMB qui a fondé cette Clinique du Droit en 2015.

Clinique du droit HEAD bruno
Clinique du droit

Learning by doing

L’intérêt pédagogique de la Clinique du droit HEAD est de permettre aux étudiants de se mettre en situation professionnelle réelle.

Ils peuvent mettre en pratique leurs connaissances théoriques à l’occasion d’interactions avec des jeunes entrepreneurs.

Les Cliniciens s’entraînent et peuvent développer des compétences fondamentales pour un juriste d’affaires telles que : l’écoute active, la qualification juridique, la formulation de la demande de droit, les recherches juridiques, la gestion de projet, la prise de parole en public, la défense d’un argumentaire…

Un apprentissage mutuel

Les bénéfices de la Clinique sont importants aussi pour les start-up susceptibles d’apprendre à faire du droit non plus une contrainte, mais plutôt un outil et un atout au service de leur projet.

La Clinique n’a pas vocation à se substituer à la prestation professionnelle d’un avocat ou d’un conseil juridique : elle est destinée à sensibiliser les entrepreneurs à l’importance du droit pour leurs projets, à leur apporter des mises en perspective et à nourrir leurs réflexions.

La Clinique du droit HEAD concourt ainsi à renforcer l’accès au droit.

Clinique du droit HEAD visuel

La Clinique en action :

La Clinique se réunit à jour fixe, sur une base bi-mensuelle, en ateliers organisés en présentiel ou à distance qui réunissent les étudiants et les entrepreneurs sous la supervision des professionnels.

Les entrepreneurs présentent leurs projets et posent leurs questions. Les thèmes de recherches et d’études sont définis et répartis entre les étudiants cliniciens qui restitueront le résultat de leurs travaux lors d’un atelier ultérieur. Les principes d’action sont l’oralité et la collégialité.

Les cliniciens élisent en leur sein deux référents et se répartissent au sein de pôles d’activités autonomes et dédiés respectivement : à l’animation des réseaux sociaux, aux relations avec les partenaires, à la rédaction d’articles ou encore à l’organisation de colloques.

Les sujets régulièrement concernés sont notamment le droit des contrats, le droit des sociétés, le droit de la consommation, le droit de la propriété intellectuelle, le droit social et la fiscalité.

Les praticiens investis dans la Clinique en 2021

  • Me Marie-Hélène Huertas, Avocate au sein du cabinet Lombard Baratelli
  • Madame Marie-Annick Darmaillac, Secrétaire Général adjoint au sein de Bolloré
  • Me Sébastien Bonneau, Associé Fondateur du cabinet All You need for Growth
  • Me Martin Donato, Associé au sein du cabinet Viguié Schmidt
  • Me Lisa Infanti, Avocate au sein du cabinet Deprez Guignot et Associés
  • Me Florian Besnard, Avocat au sein du cabinet BDGS