Le tutorat à l'école HEAD

Un apprenant, un tuteur

Constitution des binômes

En début d’année, il est proposé à chaque étudiant d’exprimer ses points d’intérêts et projets professionnels.

A la suite de premières semaines de scolarité et à la lumière des questions et vœux recueillis et des projets exprimés, chaque apprenant est mis en relation avec un praticien du droit et de la pratique des affaires, dans le cadre du programme de tutorat.

Mise en place tutorat
HEAD les attentes des professionnels

Le profil des tuteurs

Les tuteurs sont principalement des praticiens du droit et de la pratique des affaires, qui, à titre volontaire, accompagnent les apprenants pendant leur scolarité HEAD et au-delà selon le cas.

Ils sont volontaires et bénévoles.

Professionnels accomplis, ils s’intéressent au partage d’expérience avec des juristes en fin d’études en cours de professionnalisation

Exemples de profils de tuteurs :

Avocat au sein d’un cabinet de droit des affaires, généraliste ou spécialisé, avocat au sein d’un cabinet international, directeur juridique, responsable juridique, juriste spécialisé, Data Protection Officer, juriste au sein d’une organisation internationale, lobbyiste, mandataire judiciaire, notaire…

Les interactions

Prenant appui sur des échanges réguliers avec son tuteur, l’apprenant peut découvrir concrètement les pratiques et exigences professionnelles.

Les échanges peuvent se matérialiser par des rencontres sur le lieu d’activité du tuteur et également des visio-conférences, des emails et orientations.

Ils sont souples et à la discrétion de l’étudiant et de son tuteur.

HEAD Procès simulé

Les sujets abordés

Les sujets susceptibles d’être travaillés sont libres.
A ce jour, les sujets principalement abordés dans le cadre du tutorat sont notamment et à titre non exhaustif :

Le parcours professionnel : le cursus du tuteur à titre d’inspiration et la préparation du CV de l’étudiant.

p

La découverte du marché et des opportunités professionnelles.

La familiarisation avec une pratique professionnelle et les compétences requises, la prise de conscience des points de force de l’apprenant, une relecture des résultats obtenus aux examens HEAD.

La réflexion sur le programme du stage, une expérience internationale, des études complémentaires…